Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Élevages Marins des Côtes d'Armor - CDPMEM 22

la coquille Saint Jacques : Une ressource de la Baie de Saint Brieuc

Les actualités du CDPMEM22

 

RECOLTE ALGUES DE RIVE 2019

 Le formulaire de demande de licence Récolte Algues de rives 2019 est disponible :

 

Publié le 16/10/2018

Etat de référence ressources halieutiques (2018-2021) - projet éolien Saint-Brieuc

Afin de mesurer les effets du parc éolien sur les ressources halieutiques, le développeur doit mener avant travaux un « état zéro » permettant d’avoir des indicateurs sur les espèces. Ils feront la même chose pendant et après travaux (dans l’éventualité où un parc se développerait).

 

Dans ce cadre des campagnes en mer seront réalisées sur :

 

 Campagnes
Périodicité
Navires
Mois
Zones de
prospection
Remarques
Coquille Saint-Jacques
bretonne et anglaise
1/an
2 navires
TIEGEZH MOR
CONDOR V
septembre
Carte* / points*
Maxsea Time Zero*
Maxsea antérieur*
les navires tirés au sort feront toutes les campagnes entre 2018 et 2021 (protocole IFREMER)
Casiers à bulots
2/an
1 navire
février
juin
Carte* / points*
Maxsea Time Zero*
Maxsea antérieur*
Appel à candidature avant chaque campagne
Filets à araignées
2/an
1 navire
novembre
mars/avril
Carte* / points*
Maxsea Time Zero*
Maxsea antérieur*
Appel à candidature avant chaque campagne
Casier à crustacés
2/an
2 navires
 
Carte* / points*
Maxsea Time Zero*
Maxsea antérieur*
En cours de validation. Appel à candidature avant chaque campagne
Poissons-céphalopodes
chalut franc et canadien
2/an
SIROCCO IX
CAP HORN
Septembre
mars
Carte* / points*
Maxsea Time Zero*
Maxsea antérieur*
les navires tirés au sort feront toutes les campagnes entre 2018 et 2021 (protocole IFREMER)
Bivalves autres que CSJ
1/an
LYDIA D
septembre
Carte* / points*
Maxsea Time Zero*
Maxsea antérieur*
Prélèvement avec une benne hamon - navires de recherche

 

* Données disponibles auprès du CDPMEM 22 :

gledrougmaguet@bretagne-peches.org - 06 29 88 57 20

 

Nous vous préviendrons par courriel lors des lancements des appels à candidatures. Les inscriptions sont ouvertes à tous les professionnels de la pêche des Côtes d’Armor et d’Ille-et-Vilaine.

 

A notre demande et avec l’appui du Conseil Scientifique, ces campagnes appelées « marées expérimentales » devraient également être couplées à des observations embarquées et un suivi des captures des espèces citées sur 3 années (et également des espèces pélagiques). L’idée est de récolter un jeu de données prenant en considération les variations naturelles (saisonnières et interannuelles) car nous pensons que les marées expérimentales (seules) ne nous permettront pas de mesurer les impacts du projet (dans l'éventualité ou celui-ci viendrait à se mettre en place).

 

A votre disposition si vous souhaitez des information complémentaires.

Publié le 25/09/2018

NON, les éoliennes ne doivent pas remplacer les pêcheurs

Faisant suite à l'entretien entre le Président du CDPMEM22 et le Président de la République, le CDPMEM22, à la demande de son conseil a érigé des banderoles "Non, les éoliennes ne doivent pas remplacer les pêcheurs" sur les ports d'Erquy, Saint-Quay-Portrieux et prochainement sur le port de Saint-Cast-Le-Guildo.

Elles reflètent la position défendue par le CDPMEM22 depuis le début des discussions relatives au projet de parc éolien de la baie de Saint Brieuc (2007) et rappelée au Président de la République lors de sa venue au CAP FREHEL.

 

A travers ces banderoles, le CDPMEM22 tient à rappeler qu'il continuera d’être présent pour défendre les intérêts des professionnels de la pêche face aux projets qui pourraient se déployer en mer (EMR, granulats marins et autres...) en adoptant la même ligne de conduite sur l'ensemble de ces dossiers : "pas un NON de principe", mais une position défendue par un argumentaire basé notamment sur des connaissances scientifiques solides (comme ce fut le cas pour le dossier d’extraction de sable en baie de Lannion).

 

Une stratégie mise en place depuis le début sur ce dossier, fruit de la concertation avec l’ensemble des professionnels costarmoricains et brétilliens et après validation du conseil du CDPMEM22.

 

Le CDPMEM22 tient également à préciser que son conseil à valider (à l’unanimité) de continuer sur ce chemin jusqu’à ce que des éléments de réponses soient apportés par le développeur (impacts du bruit et de la turbidité, de la bioaccumulation des métaux issus des fondations, ensouillage des câbles…), et ce avant que ne soit évoqué une éventuelle construction. N’en déplaise aux adeptes des réseaux sociaux qui interpellent chaque jour sur Facebook le comité des pêches et « fustigent » leurs représentants sans même connaitre l'implication du CDPMEM22 dans ce dossier. Ces personnes semblent aujourd’hui vouloir mener un combat contre l’éolien en mer mais se trompent malheureusement d'ennemi.

 

 

Publié le 29/08/2018

Formulaire licences bretonnes 2019

Le formulaire unique de demandes de licences bretonnes 2019 est disponible dans les bureaux de votre comité départemental et criées, vous pouvez également le télécharger en cliquant sur le formulaire et consulter la règlementation correspondante (menu Coquilles St-Jacques)

Formulaire à adresser au Siège du CDPMEM22 - Espace Azur - Rue des Grands Clos - 22590 Pordic

Attention : joindre un chèque par licence demandée à l’ordre du CRPM

Le bon de commande des marques à engins dormants et à crustacés est téléchargeable dans le menu "La pêche embarquée / formulaires"

  • Les marques à casiers à gros crustacés : Délibération 2015/045 du CRPM rendant obligatoire le marquage de tous les casiers à gros crustacés dans les eaux bretonnes.
  • Les marques à engins dormants (règlement U.E N°404/2011) : sont des marques européennes qui sont à poser tous les 1.000 marins (dans les 12 milles) sur les filets (1er rang supérieur), les nasses et palangres (point de contact avec la bouée d’amarrage), les casiers (ralingue inférieure).

 

NOTE D’INFORMATION CAMPAGNE 2019 :

A compter du 30 mars 2018, sauf antériorités acquises avant cette date, les navires ≤ 10m ne sont plus éligibles à la détention simultanée des trois licences Crustacés, Palangre/ligne et Filet. Ils devront nécessairement demander un maximum de 2 licences parmi les trois ou faire une demande de licence CANOT.

 

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à contacter Anne-Marie AUFFRET au 02 96 70 92 59 ou Annie LE MOINE au 02 96 72 14 48.

Publié le 29/08/2018