Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Élevages Marins des Côtes d'Armor - CDPMEM 22

la coquille Saint Jacques : Une ressource de la Baie de Saint Brieuc

Les actualités du CDPMEM22

 

NON, les éoliennes ne doivent pas remplacer les pêcheurs

Faisant suite à l'entretien entre le Président du CDPMEM22 et le Président de la République, le CDPMEM22, à la demande de son conseil a érigé des banderoles "Non, les éoliennes ne doivent pas remplacer les pêcheurs" sur les ports d'Erquy, Saint-Quay-Portrieux et prochainement sur le port de Saint-Cast-Le-Guildo.

Elles reflètent la position défendue par le CDPMEM22 depuis le début des discussions relatives au projet de parc éolien de la baie de Saint Brieuc (2007) et rappelée au Président de la République lors de sa venue au CAP FREHEL.

 

A travers ces banderoles, le CDPMEM22 tient à rappeler qu'il continuera d’être présent pour défendre les intérêts des professionnels de la pêche face aux projets qui pourraient se déployer en mer (EMR, granulats marins et autres...) en adoptant la même ligne de conduite sur l'ensemble de ces dossiers : "pas un NON de principe", mais une position défendue par un argumentaire basé notamment sur des connaissances scientifiques solides (comme ce fut le cas pour le dossier d’extraction de sable en baie de Lannion).

 

Une stratégie mise en place depuis le début sur ce dossier, fruit de la concertation avec l’ensemble des professionnels costarmoricains et brétilliens et après validation du conseil du CDPMEM22.

 

Le CDPMEM22 tient également à préciser que son conseil à valider (à l’unanimité) de continuer sur ce chemin jusqu’à ce que des éléments de réponses soient apportés par le développeur (impacts du bruit et de la turbidité, de la bioaccumulation des métaux issus des fondations, ensouillage des câbles…), et ce avant que ne soit évoqué une éventuelle construction. N’en déplaise aux adeptes des réseaux sociaux qui interpellent chaque jour sur Facebook le comité des pêches et « fustigent » leurs représentants sans même connaitre l'implication du CDPMEM22 dans ce dossier. Ces personnes semblent aujourd’hui vouloir mener un combat contre l’éolien en mer mais se trompent malheureusement d'ennemi.

 

 

Publié le 29/08/2018