Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Élevages Marins des Côtes d'Armor - CDPMEM 22

la coquille Saint Jacques : Une ressource de la Baie de Saint Brieuc

Les actualités du CDPMEM22

 

Règlementation BAR

 

Malgré les tendances au redressement observées récemment, l’état du stock Nord est toujours jugé fragile par le CIEM. Décidé par l’Europe, l’encadrement des pêcheries prévoit, par dérogation à une interdiction totale de pêche du bar au Nord du 48ème parallèle en 2019, les possibilités de pêche professionnelle suivantes, en janvier puis du 1er avril au 31 décembre 2019 (extrait JO du 31 janvier 2019) :

 

  • Métiers de l’hameçon : 5,5 tonnes de bar par navire pour l’année (hors fermeture de pêche en février-mars 2019). Seuls les navires détenteurs d’une licence Bar Nord Hameçon ciblée bénéficient en 2019 d’une dérogation à l’interdiction de pêche pour ces métiers. Cette licence est contingentée en nombre et en capacité (exprimée en kW) ; et 1 tonne avec la licence hameçon accessoire ;
  • Filet fixe : captures inévitables dans la limite de 1400 kg par navire pour l’année (hors fermeture en février-mars 2019). Seuls les navires détenteurs d’une licence Bar Nord Filet bénéficient en 2019 de la dérogation à l’interdiction de pêche pour ces métiers. Cette licence est contingentée en nombre et en capacité (exprimée en kW) ;
  • Chalut de fond : captures inévitables dans la limite de 1 % des captures totales par jour et par navire et de 400 kg par période de 2 mois et par navire (hors fermeture en février-mars 2019) ;

 

La taille minimale de débarquement du bar de la zone Nord est fixée à 42 cm par le règlement d’exécution n°2015-1316 de la Commission du 30 juillet 2015.

 

Un courrier de réponse est adressé par le CNPM aux demandeurs de la licence BAR 2019.

Publié le 04/04/2019