Accueil du site du Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Élevages Marins des Côtes d'Armor - CDPMEM 22

la coquille Saint Jacques : Une ressource de la Baie de Saint Brieuc

Suivi et caractérisation de la pêche embarquée dans les Côtes d’Armor 2016-2020

Contexte

Dans les Côtes d'Armor, les effectifs des navires de pêche sont stables, voire croissants. Ils pratiquent très majoritairement une pêche côtière, polyvalente, ciblant des espèces à forte valeur ajoutée (lieu jaune, lotte, crustacés, coquillages, etc.), mais la pêche hauturière y est également très importante. L'encadrement réglementaire de la pêche professionnelle embarquée est conséquent, très complexe et inconnu en-dehors du secteur.

D'autre part, il est souvent difficile de décrire précisément les circuits de commercialisation, les indicateurs socio-économiques, l'état des stocks ciblés ou les pratiques fines des pêcheurs professionnels.

Ceci ne permet pas une visibilité suffisante aux pêcheurs, en exercice ou souhaitant s'installer, car les possibilités de capture, les pratiques de pêche et le contexte économique des différentes filières ne sont jamais présentés en une seule analyse synthétique. Ces indicateurs socio-économiques et environnementaux ne sont ainsi pas accessibles aux professionnels, aux élus des territoires littoraux et encore moins grand public (c'est-à-dire aux consommateurs potentiels). Ceci pose des difficultés pour valoriser l'image des métiers (et donc à recruter et former de nouveaux professionnels) et des produits de la pêche et de leurs modes de production.

Les élus professionnels n'ont donc pas toujours les outils pour décrire et défendre cette activité confrontée à de nouveaux usages, les élus territoriaux n'ont pas toujours conscience des enjeux et des conséquences des politiques publiques pour la pêche et les pêcheurs et le grand public n'a pas toujours un regard éclairé sur les pratiques et les produits de la pêche.

 

Objectifs

L'objectif de ce programme est alors d'acquérir de nouvelles connaissances ou de synthétiser les connaissances déjà acquises sur les pratiques de pêche, l'état des stocks exploités et les principaux indicateurs socio-économiques de la flotte des Côtes d'Armor, afin :

  • d'assurer de la visibilité aux entreprises de pêche en disposant d'une force de recommandation concernant la gestion des stocks et de l'effort de pêche ;
  • de comprendre les dynamiques spatiales, biologiques et économiques liées à l'activité de pêche et leurs interactions avec l'environnement et les autres usages ;
  • d'assurer la représentation et la visibilité des entreprises de pêche au sein des débats d'ordre socio-économiques ;
  • de disposer de données économiques fiables et reconnues pour travailler à la modélisation des processus de création de richesse de l'activité de pêche à moyen terme, permettant d'identifier et de quantifier les impacts induits par un bouleversement écologique ou l'introduction d'une nouvelle activité en mer.

La finalité de ce programme est le développement d'un outil nouveau, qui n'existe pas à l'heure actuelle sur l'ensemble des métiers pratiqués et sur les échelles proposées (production et diffusion de synthèses à l'échelle départemental ou du Pays). Cet outil prendra le format d’un document synthétique, actualisé produit chaque année décrivant la pêche embarquée dans les Côtes d’Armor à l’aide d’indicateurs de la flotte, des marins et des stocks exploités. Il proposera des perspectives pour la filière à partir de l’analyse de ces indicateurs.

 

Méthode

Après avoir défini les indicateurs à produire, leurs échelles et leur représentation graphique, un recensement des données nécessaires existantes et à acquérir sera établit.

  • Si les données sont déjà produites par un organisme tiers, une convention d’échange pourra être établie avec lui afin de récupérer les données existantes pour les valoriser dans le programme.
  • Si les données n’existent pas, le CDPMEM 22 pourra mettre en place une action spécifique pour les acquérir (enquêtes auprès des professionnels, recherches bibliographiques sur la dynamique d’un stock, etc.).

L’analyse des données permettra de calculer des indicateurs et de les représenter graphiquement. Ces indicateurs caractériseront la flotte costarmoricaine, les marins et les stocks exploités. Des représentations cartographiques seront également proposées.

Enfin, des synthèses annuelles seront produites et diffusées, présentant l'état de l'activité de pêche embarquée professionnelle en Côtes d'Armor, à partir des indicateurs calculés via les axes précédents. Ces synthèses peuvent être déclinées à l'échelle départementale ou sur un périmètre plus restreint. Elles permettront d'apporter une vision synthétique, documentée et actualisée de l'activité de pêche embarquée professionnelle aux élus et décideurs du territoire.

Financement

Ce programme bénéficie du soutien financier du Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche (FEAMP), du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et du Conseil Régional de Bretagne.