Accueil du site du Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Élevages Marins des Côtes d'Armor - CDPMEM 22

la coquille Saint Jacques : Une ressource de la Baie de Saint Brieuc

Le programme Système d'information pêche (SIPêche)

 


Contexte

Les usages de l’espace côtier s’intensifiant chaque année et les structures professionnelles bretonnes (CDPMEM et CRPMEM) étant de plus en plus sollicitées pour participer aux démarches de planification territoriale (Natura 2000, parc marin, projets éoliens et/ou hydroliens), il est apparu nécessaire et indispensable de représenter les professionnels de la pêche pour une gestion durable et partagée de la zone côtière. C’est dans ce contexte que le SIPêche est né. En effet, c’est pour améliorer la connaissance des activités de pêche à l’aide de données géographiques, économiques et sociales que ce programme a été créé. Les données collectées permettront de défendre au mieux les intérêts de la pêche professionnelle.

Le SIPêche qu’est-ce que c’est ?

Le SIPêche est un outil de spatialisation géographique des métiers de la pêche qu’elle soit hauturière ou côtière. Cet outil permet de défendre les intérêts de la pêche professionnelle face à des projets comme l’implantation de champs hydroliens et/ou éoliens, la création d’aires marines protégées de type Natura 2000 ou encore les concessions d’extraction de granulats marins.

Le SIPêche est réalisé en partenariat avec les Organisations de Producteurs, le Comité Régional des Pêches Maritimes et des Elevages Marins de Bretagne, les 4 Comités Départementaux des pêches bretons. Ce programme n’est mené qu’en Bretagne.

Ce programme bénéficie du soutient financier du département des Côtes d'Armor, de la Région Bretagne, de l'Etat et du Fond Européen pour la Pêche.

Il est coordonné par le Comité Régional des Pêches Maritimes et des Elevages Marins de Bretagne

Comment ?

crpm bretagneLe SIPêche est basé sur un système d’enquêtes rapides (environ 15 minutes) menées auprès des pêcheurs bretons à propos de leur métier.

Quatre enquêteurs bretons, un par département, sont chargés du projet. C’est le CRPMEM de Bretagne qui coordonne le tout.

Pour le CDPMEM 22, la chargée de mission, Mlle Servane LE CALVEZ, rencontre directement les professionnels. Les pêcheurs dessinent sur une carte papier leur zone de pêche en fonction du mois de l’année travaillé et de l’engin utilisé. Les zones sont ensuite reportées sur ordinateur et intégrées dans une base de données où toutes les enquêtes sont alors regroupées. Les cartes produites dans le cadre du projet SIPêche représentent l’ensemble des données collectées, aucune information individuelle n’est transmise. Les données personnelles des marins restent strictement confidentielles. Ce sont ces cartes représentant les zones travaillées par les différents métiers qui seront utilisées pour appuyer la pêche professionnelle.

Depuis sa création, en 2010, le SIPêche a permis de :

 

  • Mettre en évidence les métiers pratiqués dans la zone du futur parc éolien en Baie de Saint-Brieuc et ainsi identifier et défendre les attentes des pêcheurs costarmoricains.
  • Définir les activités de pêche dans le cadre du projet d’extraction de sable coquillier en Baie de Lannion.

Les objectifs pour l’année 2012

  • Enquêter la totalité des pêcheurs embarqués en Côtes d’Armor
  • Mettre à jour la base de données et la localisation des zones de pêches sur l’année 2011
  • Représenter les activités de pêche sur une carte suivant un carroyage de 3 milles sur 3 milles. Ce carroyage permet d’associer aux zones travaillées, un chiffre de production globale, un nombre de navires ou encore une espèce cible. Cette méthodologie est déjà utilisée par le projet VALPENA développé par le Comité Régional des Pêches des Pays de la Loire (COREPEM) en partenariat avec le Laboratoire de Recherche LETG-Géolittomer (Unité Mixte de Recherche spécialisée en Littoral, Environnement, Télédétection et Géomatique).

 

Télécharger la plaquette du programme